ACOMOD : l’ex Directeur Général et ses complices bientôt déférés

0
319

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, Harouna Yoda, a animé une conférence de presse, ce 18 juin 2020, pour faire le point, entre autre, de l’évolution du dossier de l’ACOMOD.

 

Relativement au dossier de l’Agence de Conseil et de Maitrise d’Ouvrage (ACOMOD), dénoncé aussi par voie de presse, il a dit que son parquet a saisi la division de la police économique, le 28 avril 2020, en vue d’une enquête circonstanciée, qui  révèle que le Directeur Général de l’ACOMOD, a autorisé la passation de deux marchés publics au profit de son épouse à travers un groupement de soumissionnaires.

 

« Il en est de même pour l’ex président du Conseil d’Administration (CA) de ACOMOD en la personne de SANKARA Moussa, bénéficiaire effectif de l’entreprise 2ARTS, qui a été attributaire d’un marché de cinquante-cinq millions sept cent quatre mille (155 704 000) F CFA. Dans l’un ou l’autre cas la situation administrative du DG de ACOMOD et du PCA ne permettait pas que respectivement le groupement dont la Société de Contrôle et d’Etude des Travaux et d’Expertise (SCETE-SARL) de l’épouse LOUE est partie ainsi que la société 2ARTS soient attributaires de marché de la part de l’agence. », a-t-l avancé.

Le  a requis l’ouverture d’une information judiciaire pour favoritisme, conflit d’intérêt, simulation illicite et blanchiment de capitaux contre le DG et le PCA de ACOMOD ainsi que le nommé SANOU Ibrahim ayant représenté la société 2ARTS dans le contrat, a affirmé le Procureur Yoda.

A l’en croire, le Juge d’Instruction a déjà mis en examen le DG de ACOMOD, sans le placer en détention provisoire, contrairement à ses réquisitions. L’ex PCA de ACOMOD, SANKARA Moussa et SANOU Ibrahim le seront dans les prochains jours.

 

Bertille KABRE

Ecoburkina.info

Laisser un commentaire