Conseil des ministres : accord    pour l’acquisition de 300 ambulances

0
178

Le Conseil des ministres tenu, ce mercredi 10 juin 2020, sous la présidence du chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, a adopté un rapport relatif au plan de riposte contre la poliomyélite.

A en croire le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Remis Fulgance Dandjinou, c’est le 5 janvier 2020 que le Burkina Faso a enregistré le premier cas de cette maladie dans le district sanitaire de Ouargaye, dans la région du Centre-Est.  Puis, deux nouveaux cas ont été détectés dans les districts sanitaires de Kaya et de Bogodogo.

Avec ces cas,  le Burkina Faso rejoint  douze (12) autres pays africains, frappés par l’épidémie de la poliomyélite.  De ses explications, le gouvernement prévoie vacciner   plus de 170 mille enfants, âgés de zéro à 59 mois dans les localités de Ouargage et de Bitou et  renforcer  la surveillance ainsi que la sensibilisation de la population.

Sur tout autre sujet, il a indiqué que le gouvernement a marqué son accord    pour l’acquisition de 300 ambulances au profit des formations sanitaires du Burkina Faso. « A la date d’aujourd’hui, 185 ont été réceptionnées et seront distribués en priorisant les communes qui n’ont pas bénéficié d’ambulances ou qui sont distantes des centres de référence », a-t-il dit, en soutenant que le reste des ambulances (115), seront réceptionnées, au cours du mois de  juillet 2020 et mis à la disposition des centres de santé.

Ecoburkina.info

Laisser un commentaire