Covid-19 : plus de 20 millions d’emplois détruits aux États-Unis en avril

0
129
People queue outside a benefits payment centre in Sydney on March 23, 2020. With the imminent closure of pubs, restaurants, cafes and entertainment venues in Sydney, large queues formed outside Australian unemployment benefit offices as online services crashed as the prime minister warned the coronavirus pandemic would cause an economic crisis akin to the Great Depression..

 

L’Amérique fait face à la pire crise économique depuis les années 1930. Plus de 20 millions d’emplois ont été détruits au mois d’avril, un niveau digne de la crise des années 1930.

Ce sont ainsi 20,5 millions d’emplois qui ont été détruits au mois d’avril, un niveau record en si peu de temps. L’emploi a fortement chuté dans tous les principaux secteurs, avec des pertes d’emplois particulièrement importantes dans les loisirs et l’hôtellerie, précise le département du Travail qui cite aussi les restaurants, les cafés, les commerces, les écoles, les chauffeurs, les taximen, les femmes de ménage et baby-sitters qui ont été remerciées.

. Le nombre de personnes sans emploi est passé de 15,9 millions à 23,1 millions et celui de personnes qui occupent un emploi à temps partiel pour des raisons économiques a presque doublé, et atteint 10,9 millions.

 

 

Le taux de chômage,  qui s’affichait fièrement à 3,5 % en février, a bondi à 14,7 %, son niveau le plus haut depuis juin 1940.

En comparaison, 8,6 millions d’Américains avaient été perdu leur emploi pendant les deux années de la crise financière mondiale il y a un peu plus de 10 ans. Le taux de chômage avait alors atteint les 10,1 %.

A noter que le Covid-19 a occasionné la mort de  plus de 75 000 personnes  et touché 1,2 million, selon l’université Johns-Hopkins.

Christian N. BADO

Ecoburkina.info

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here