Covid 19 : plus de 7 000 maquis et bars en sursis

0
126

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie du Covid 19, le gouvernement a ordonné la fermeture des maquis, bars et restaurants. Les tenanciers de ces enseignes ont fait le point à la presse. Voici ce qu’il en est.

Joachin Kientega, principal conférencier de l’Organisation syndicale des promoteurs d’espaces de rencontres et de loisirs (OSPERL) a indiqué le secteur des bars et débits de boisson emploie plus de 140 000 personnes avec un salaire minimal de 40 000 F CFA par mois, soit une masse salariale mensuelle d’environ 5 milliards de F CFA.

 

Ouagadougou dénombre à elle seule plus de 7 000 maquis et bars. Environ 800 d’entre eux ont une recette mensuelle totale de l’ordre de 4 milliards 200 millions de F CFA.
Reste à imaginer ce que le reste des 7 000 maquis et bars de Ouagadougou peut aussi engranger comme recettes mensuelles.

99% des bars et maquis sont en location. Il y a alors la nécessité d’inclure ces derniers dans les mesures d’accompagnement, pour éviter que ce secteur ne s’écroule.

Christian N BADO
Ecoburkina

Laisser un commentaire