Eco: le président nigérian parle  d’un risque de dislocation de la Cédéao

0
77
Nigerian President Muhammadu Buhari (R) addresses the audience following his re-election, after Nigeria's Independent National Electoral Commission presented his certificate of election on February 27, 2019, in Abuja. - Muhammadu Buhari was on February 27 re-elected Nigeria's president after a delayed poll that angered voters and raised political temperatures, but the opposition immediately vowed to challenge the "sham" result in court. (Photo by Kola SULAIMON / AFP) (Photo credit should read KOLA SULAIMON/AFP via Getty Images)

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a évoqué, ce mercredi 24 juin 2020,  un risque de dislocation de la Cédéao, en cas d’arrivée de la monnaie ECO, en remplacement du franc CFA par la zone UEMOA.

 

Nigerian President Muhammadu Buhari (R) addresses the audience following his re-election, after Nigeria’s Independent National Electoral Commission presented his certificate of election on February 27, 2019, in Abuja. – Muhammadu Buhari was on February 27 re-elected Nigeria’s president after a delayed poll that angered voters and raised political temperatures, but the opposition immediately vowed to challenge the “sham” result in court. (Photo by Kola SULAIMON / AFP) (Photo credit should read KOLA SULAIMON/AFP via Getty Images)

Selon monsieur  Buhari, il a tellement misé sur le projet de monnaie unique, « pour laisser faire les choses à la simple convenance et à la commodité ». Cette déclaration de Muhammadu Buhari montre  que les positions restent tranchées.

Pour le Nigeria, il n’y a pratiquement aucune différence entre l’ECO de la zone UEMOA et le franc CFA actuel. Et c’est cette confusion que les pays de la Cédéao, qui ont aujourd’hui chacun leur propre monnaie, veulent lever. La  monnaie unique des 15 pays d’Afrique de l’Ouest devra avoir  un taux de change flexible face à un panier de devises.

Pour Buhari, il y a  urgence à clarifier cette situation.

Plus de six mois après l’annonce d’Abidjan, le projet de loi portant modification du traité de l’UEMOA est toujours sur les tables des Parlements nationaux des pays membres, ainsi que sur celle du Parlement français. Dans ce document, la monnaie Eco a un taux de change fixe avec l’euro.

 

L’Eco devrait en principe commencer à circuler avant la fin de cette année. Le Nigéria  représente plus de 60% du PIB de la Cédéao,

 

Christian N. BADO

Ecoburkina.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here