Éducation Nationale : 2440 agents en attente de leur mandatement interpellent  le ministre Ouaro

0
80

La coordination des comités de suivi des mandatements du personnel de l’éducation de l’école nationale supérieure de Koudougou a tenu une conférence de presse,  ce 03 novembre 2020 à la bourse de travail, en vue de réclamer  les mandatements de 2440 personnels de l’éducation, sortis depuis juillet 2020.

 

. « Pendant que sur le terrain le besoin en personnel de l’éducation est criard dans les établissements, en témoigne les manifestations d’élèves pour réclamer les enseignants, des agents   sont dans l’incapacité de rejoindre leurs postes de travail, parce qu’ils n’ont pas encore été mandatés », a déclaré Issoufou OUEDRAOGO, coordonnateur des comités de suivi des mandatements du personnel de l’éducation de l’école nationale supérieure.

Il a avancé : « Cela fait 3 mois que nous attendons nos mandatements et cela en violation de l’engagement que le gouvernement dans le Protocole d’accord qui stipule que le gouvernement s’engage à assurer le mandatement des nouvelles recrues au plus tard un mois après la date de leur prise de service ».

À l’entendre, la coordination a été reçue en audience par le  ministre de tutelle en septembre dernier, mais  le ministre Ouaro n’avait pris aucun engagement. De ses explications,  une autre audience a été demandée en début octobre, mais silence du ministre jusqu’à ce jour.

A noter que sont concernés  2440 agents dont  1802 sont issus de l’Ecole nationale supérieure de Koudougou (ENSK) et 638 de l’Institut des sciences (IDS).

 

Ali Barro

Ecoburkina

Laisser un commentaire