Électrification rurale : des poteaux électriques en béton du Burkina sur le marché

0
663

Le ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, s’est rendu, ce 14 mai 2020   sur le site de production de quatre (4) entreprises locales de production de poteaux électriques. Il a fait tour à tour une visite guidée des usines de Sys Masten à Kombissiri, SIMEEEL à Koubri, PPI dans les environs de Ziniaré et Préfabriqué Faso dans la zone de Ziga, en compagnie de ses collaborateurs.

Les responsables des desdits sites ont exposé  au ministre le procédé de fabrication des poteaux et les matériaux utilisés. Selon leurs explications, il faut au moins un mois pour qu’un poteau soit utilisable et aux normes. Chaque usine produit en moyenne entre 70 et 200 poteaux en béton par jour. Ils sont disponibles dans des délais courts et traçables, en plus d’être de qualité, ont-ils ajouté.

A les entendre,  la Nationale de l’électricité (SONABEL) et l’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER) sont les plus importants clients.

« Nous avons la matière première. Que ce soit le ciment, le granite, les fils et même les moules, tout est fabriqué dans notre pays. C’est ainsi que sous l’impulsion de Roch Marc Christian KABORE, le Burkina se spécialise dans la production de ces poteaux », a soutenu le ministre Ouédraogo, visiblement rassuré qui a dit : « Désormais, tous les projets de mon département utiliseront le poteau en béton ».

A noter que 8500 poteaux ont déjà été utilisés dans le cadre du Projet d’extension et de renforcement des réseaux électriques (PERREL) en phase d’essai.

 

Christian N. BADO

Ecoburkina.info

Source : DCPM ME

Laisser un commentaire