Fada N’Gourma: les élèves rouspètent contre le MPP

0
66

Les élèves de la ville de Fada N’Gourma ont déserté les salles de classe, ce 9 novembre  2020 pour  48 heures à cause de la destruction  du mur du lycée Diaba Lompo lors du meeting du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui a connu la présence du président sortant, Roch Kaboré, candidat à sa propre succession, le samedi dernier.

 

Le  mouvement d’humeur a  mobilisé l’ensemble des élèves du primaire au secondaire, en passant par le post-primaire.

Le délégué général des élèves du Lycée Diaba Lompo, Abdoul Abass Simala a soutenu qu’il est impensable que les autorités sensées donner le bon exemple soient les auteurs d’actes inciviques.

Pour ce faire, ils entendent  rencontrer le gouverneur de la région de l’Est pour lui signifier leur mécontentement et exiger la réhabilitation du mur dans un délai minimum de 48heures.

 

Le proviseur du Lycée Diaba Lompo, Gobda Lompo, lui a avancé n’avoir pas été consulté pour donner son avis sur la démolition du mur de l’établissement. Selon lui, il a été informé par le  maire de Fada N’Gourma, Jean Claude Louari qui a indiqué  que c’est la garde de sécurité présidentielle qui  l’a démolit pour  transformer le terrain de sport en parking.

Cela dit, M. Lompo  a avancé que maire a déclaré avoir reçu des instructions pour la réhabilitation du mur endommagé.

Armel Loari

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here