FESCO 2020: 72 heures pour voyager en Chine

0
294

La cérémonie  d’ouverture de la première édition du Festival culturel de  Ouagadougou (FESCO-SB1) a lieu ce 03 décembre 2020.

 

A l’occasion, il y a eu des visites de stands d’objets d’arts, une dégustation de mets burkinabè et chinois, en plus des interventions. Puis, un tableau symbolique et un  boubou Faso Dan Fani ont été remis  à l’ambassadeur de Chine, Li Jian.

 

Prévu pour durer 72 heures,  ce festival va porter sur  des panels, des prestations de troupes de traditionnelles, des  démonstrations d’arts martiaux et la promotion des produits locaux burkinabè et chinois.

Le coordonnateur général du festival, Abdoul Razahagou Déné a indiqué qu’il va s’agir de s’inspirer des Chiniois qui sont parvenus   à construire leur propre voie de développement, à partir de leur culture.

Sa foi,  « La reprise des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la Chine a été une lueur d’espoir pour les  jeunes».

Le   représentant du ministre de la Culture,  des Arts et du Tourisme, Mamoudou Namountougou, a salué   la vision des organisateurs, en relevant que cela va contribuer au renforcement de la coopération entre les deux Etats et au rapprochement des deux peuples.

 

A noter que le festival est l’œuvre  du Club des jeunes pour la coopération sino-burkinabé (CJPC-BF). Son  objectif principal, promouvoir la coopération entre ces deux pays et de contribuer au développement socio-économique, culturel, sportif du Burkina Faso.

 

 

 

Bertille R. KABRE

Ecoburkina

Laisser un commentaire