Foire Burkin’Daaga : une possibilité de faire de bonnes  affaires

0
84

L’association Burkina Wa-Mêdô organise, la troisième édition de la foire commerciale Burkin’Daaga « Consommons local », du 26 au 1er  novembre 2020 à Ouagadougou, sous le haut-patronage du président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

 

C’est une foire ouverte dans la cour du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), avec plus de 150  stands d’exposition, sous le thème : «  Process, innovations et transferts technologiques : quelles stratégies nationales pour intégrer les chaînes de valeurs régionales », qui sera également marquée par des débats, des sessions de formation, des rencontres B to B, et des projections cinématographiques.

 

Le président de l’association Burkina Wa-Mêdô, Ibrahim Ouédraogo, s’est félicité de la tenue de ce rendez-vous, initialement prévu du 23 au 29 mars 2020 qui a été  reporté à cause de la maladie à coronavirus. Il a espéré qu’il contribue à répondre aux  besoins des producteurs à tous les stades de production, avec des solutions innovantes, contribuant à l’amélioration  des  performances des entreprises.

Le  représentant du parrain, Son excellence Wogd Razang-Naba Poulma, président de la délégation consulaire du Centre-Ouest, a dit : «  Tenir une foire entièrement consacrée aux produits locaux est une très bonne chose » qui «  offrira un cadre de valorisation des compétences de nos braves artisans, producteurs et transformateurs ».

De ses explications, certains trouveront des tribunes pour discuter de leurs problèmes, et partager des expériences enrichissantes.

Ainsi, il a rassuré les acheteurs, les partenaires, les hommes d’affaires et les visiteurs sur  la possibilité de faire de bonnes  affaires et de nouer d’excellentes relations.

 

Le représentant  du président de la cérémonie, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, a indiqué que le made in Burkina Faso devient l’une des conditions importante de la mise en route  du Burkina émergent.

Saluant la tenue effective de la foire, il a dit être convaincu que les  participants auront partagé et capitalisé des expériences qui permettront de faire face aux défis de la mondialisation et d’accroitre les marges de progrès de leurs entreprises.

A noter que l’association Burkina Wa-Mêdô vise à œuvrer à l’édification d’un « Burkina prospère » à travers des initiatives qui visent à promouvoir des produits locaux.

Bertille KABRE

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here