Jean-Claude Bouda arrêté et transféré  à la MACO

0
193

 L’ancien ministre de la défense nationale et des anciens combattants,   Jean-Claude Bouda, a été arrêté et déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) par le juge d’instruction, ce 26 mai 2020, suite à une plainte du RENLAC pour délit d’apparence en rapport avec une villa construite à Manga.

Les griefs qui pèsent sur lui, sont entre autres, enrichissement illicite, délit d’apparence, fausse déclaration d’intérêt et de patrimoine, acceptation de cadeaux indus.

« Je tiens à informer l’opinion publique que suite à une plainte du RENLAC, je me suis mis à la disposition de la justice afin que la vérité soit manifestée dans les affaires me concernant. L’Etat de droit a toujours été pour moi une valeur fondamentale dans une démocratie » a-t-il écrit sur sa page Facebook.

 

A noter que le procureur du Faso avait instruit un expert immobilier pour évaluer les coûts de la résidence de l’ex Ministre Bouda construite à Manga dans sa province. Le 14 Février dernier, l’expert a déposé ses rapports, indiquant que  la résidence de l’ancien est estimée à 350 millions de Francs CFA.

Jean Claude Bouda lui-même avait diligenté une contre-expertise immobilière qui donne un autre coût d’évaluation estimée à 205 millions 373 400 FCFA soit une différence de plus de 100 millions par rapport à l’expertise de la justice.

S’il est reconnu  coupable, il  encourt deux à cinq ans de prison ainsi qu’une amende de 5 à 25 millions de francs CFA.

 

Bertille KABRE

Ecoburkina.info

Laisser un commentaire