Journée nationale de la jeunesse : un nouveau cadre d’autonomisation économique

0
25

Le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Salifo Tiemtoré, a présidé, ce vendredi 02 Octobre 2020 à Ouagadougou,  la cérémonie d’ouverture de la première édition de la Journée nationale de la jeunesse du Burkina Faso (JNJ-BF).

 

 

 

Cette première édition 2020 est placée sous le thème : «

 

Au programme de cette JNJ 2020, entre autres, le lancement de la plateforme YouthConnect, des panels, des échanges avec des modèles de réussite et une nuit de la jeunesse.

 

Selon le ministre de la jeunesse, cette journée a pour objectif de créer un espace de dialogue entre les jeunes et un cadre de mise en relation jeunes entrepreneurs innovants et opérateurs économiques. Aussi a-t-il invité les jeunes à saisir les opportunités qui s’offrent à eux pour leur employabilité ou pour leur autonomisation économique.

Le président du Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso, Dialla Moumouni, a saisi cette occasion pour appeler le gouvernement à impliquer la jeunesse dans l’élaboration, la planification et la mise en œuvre des politiques publiques de développement.

 

Il a loué les efforts du gouvernement en la faveur des jeunes, même si, dit-il, cela est encore en deçà des normes des textes internationaux ratifiés par le Burkina Faso.

 

Monsieur Dialla a souhaité bonne chance à ses camarades, positionnés en tête de liste pour les législatives du 22 novembre prochain.

 

Le ministre Tiemtoré, lui a appelé la jeunesse à vivre en burkinabè, en portant les valeurs d’intégrité, de courage  et de labeur.

 

 

Bertille KABRE

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here