Lancement officiel des  journées cinématographiques franco-burkinabè

0
31

Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, a pris part à la cérémonie d’ouverture des journées cinématographiques franco-burkinabè, ce 17 novembre 2020 à Ouagadougou.

 

 

Le chef de département de la Culture et des Arts  a remercié la coopération française en général et l’institut français en particulier  pour sa  contribution à l’organisation de ces journées.

Il  a souhaité que le format de l’évènement soit consolidé et amélioré pour donner le goût du cinéma à la jeunesse burkinabè qui, à terme, pourrait en faire un métier et créer des emplois.

Selon l’ambassadeur de la France au Burkina Faso, SEM Luc Halladé, ce genre d’initiative est à encourager, car elle confirme la position du Burkina Faso qui est la Mecque du cinéma africain.

A l’entendre, le pays compte de grandes manifestations cinématographiques, tels que le FESPACO, Ouaga Film Lab et Sotigui Awards.

Selon le  directeur général du cinéma et de l’audiovisuel, Évariste Poda, les journées cinématographiques seront marquées par des activités de réflexion, des masters class et des projections de films à Ouagadougou, à Koudougou puis à Bobo-Dioulasso, jusqu’au 27 novembre prochain.

 

Aline Kam

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here