Le ministre Sango évoque la nécessité de promouvoir   le tourisme  interne lors de la 63e réunion de la CAF/OMT 

0
118

La Commission régionale pour l’Afrique (CAF) de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT)  a organisé, ce 8 juin 2020,  une réunion sous la forme virtuelle, en vue d’adopter un plan de relance du secteur touristique dans le contexte de la maladie à Coronavirus.

Le  ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, par ailleurs premier vice –président de la CAF, a fait une communication. A l’en croire, les conséquences de la Covid-19 sur le secteur du tourisme sont énormes : la fermeture des frontières, les restrictions de voyage, la fermeture des espaces et lieux de loisir.

Pour faire face à la situation, il a déclaré que le gouvernement burkinabè a adopté des mesures d’accompagnement, visant à alléger les  charges fiscales au profit des entreprises touristiques ; qu’il sied de proroger, pendant au moins six mois, ces mesures au-delà de la période du Covd-19  pour qu’elles produisent  les effets escomptés.

« Nos stratégies devront s’appuyer sur la promotion  du tourisme  interne et du tourisme interafricain », a-t-il avancé   le ministre Abdoul Karim Sango qui  a évoqué la nécessité  d’encourager les Burkinabè à passer leurs vacances à l’intérieur du pays qui regorge de nombreux sites touristiques.

Par ailleurs, monsieur le ministre a indiqué qu’il entend ouvrir, à nouveau, les échanges avec l’association  professionnelle des hôteliers du Burkina Faso, afin de mettre en œuvre la mesure portant  réduction des tarifs des chambres d’hôtel pendant la période des vacances, en l’occurrence de juillet à septembre prochain. Cette nième mesure devra, selon lui, contribuer à relancer le secteur touristique.

 

Noufé NABI

Ecoburkina.info

Laisser un commentaire