Littérature burkinabè : un album de contes en langue nationale mooré

0
85

 

Madame Mariam Ouédraogo/Sebgo, alias Soalemda, vient de publier une œuvre littéraire, un album de contes, en 2020, vendu à 5 000 F CFA l’unité.

 

L’album comprend deux contes du terroir, narrés en langue nationale mooré.

Le premier, « Katr yao-beedo » (la gourmandise de l’hyène), met en garde contre un vice qui peut par moment être fatal : la gourmandise.

Le  second, lui  « Awibga » (la fille rapide), raconte l’histoire d’une fille, très belle et respectueuse, qui s’est employée à trouver l’élu de son cœur.

 

Selon l’auteure, ces contes audiovisuels s’adressent à tout le monde.

Sa foi, elle a appris à conter au village, au clair de lune.

L’album est disponible dans les différentes librairies de la place: au Musée national et à la librairie universitaire Joseph ki-Zerbo, au prix de 5000 F CFA.

 

 

 

Chargée de mission au ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, madame Ouédraogo a dit être portée par une  passion de narration qui remonte  à sa tendre enfance,

 

 

Ali BARO

EcoBurkina

Laisser un commentaire