Lutte contre la fraude: 12 millions de bâtons de cigarettes incinérés

0
15

La  Brigade mobile du contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF) du  Ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat (MCIA) a procédé, ce vendredi 13 novembre 2020 à Ouagadougou, l’incinération de 12 millions de bâtons (60 000 cartouches) de cigarettes non homologuées sur le marché burkinabè.

 

C’est une marchandise, d’une valeur de plus de 360 millions FCFA, saisie par la BMCRF, avec la collaboration des services de la gendarmerie nationale, la police nationale, la douane, et la population.

Selon le  secrétaire général du MICA, Boubacar Traoré, le secteur du tabac est réglementé au Burkina Faso. De ses explications, nul ne doit importer ou fabriquer des produits du tabac, sans être détenteur d’un agrément d’entreposeur de ces produits.

A l’en croire, les emballages des produits du tabac doivent répondre aux exigences en matière d’étiquetage relatives aux  normes de traçabilité et les marquages sanitaires graphiques. « La fraude ne construit pas un pays. Il faut que chacun participe dans le respect des règles et de la règlementation », a-t-il dit.

 

Tout en renouvelant l’engagement du ministère du commerce à lutter contre la fraude, le secrétaire général a affirmé que cette cérémonie de destruction s’inscrit par ailleurs dans la logique de faciliter la circulation des produits de bonne qualité sur le marché.

Monsieur Traoré a indiqué que les contrevenants sont  passibles de sanctions et que les propriétaires des marchandises et produits qui avaient fait l’objet de destruction sont dans les liens de la justice pour subir toute sa rigueur.

 

 

Bertille Kabré

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here