Lycée Philippe-Zinda-Kaboré : le personnel exige sa réouverture  

0
30

Les délégués du personnel du lycée Philippe-Zinda-Kaboré ont animé une conférence de presse, ce 2 septembre 2021 à Ouagadougou, pour dénoncer l’approche du gouvernement et  exiger la réouverture de l’établissement.

Selon le délégué du personnel, Karim Toussakoé, la décision est « politique », car les tables-bancs, les bureaux des enseignants, le matériel informatique et les données nécessaires au fonctionnement du Zinda sont restés intacts.

Pour lui, le gouvernement fait preuve de mépris à l’endroit des préoccupations des populations, avec le redéploiement de près de 4000 élèves dans les établissements de Ouagadougou et la réaffectation du personnel dans d’autres localités du pays, à quelques jours de la rentrée scolaire.

Il s’est interrogé sur le statut des élèves qui vont être affectés, en indiquant qu’il s’agit d’un plan pour faire passer facilement  les mesures perceptibles dans le document de base des assises nationales à savoir, la fin de la gratuité, la suppression des bourses scolaires et la suppression du second tour aux examens».

 

 

Noufé Nabi

Ecoburkina

Laisser un commentaire