“Parcours d’un diaspo” : le second ouvrage de Adama Sawadogo.

0
51

Adama sawadogo, administrateur civil et écrivain a organisé, ce jour 17 septembre 2020 à Ouagadougou, une cérémonie de  dédicace de sa deuxième œuvre intitulée « Parcours d’un diaspo ».

« Parcours d’un diaspo », c’est le titre d’un  roman de 90 pages, visant à montrer le traitement que subi les Burkinabè, venus de la diaspora, selon l’auteur Adama Sawadogo.

 

Pour lui, il s’agit  de briser un tabou, avec ce terme évocateur, car le diaspo est très souvent indexé comme un partisan du moindre effort.

Être diaspo est un parcours de combattant dans un pays qui ne vous attend plus. A l’entendre, le mot diaspo doit être combattu, tout comme le mot nègre l’a été dans le temps en France, en ce sens qu’il divise le peuple.

 

Le ministre de la culture, Abdoul Karim Sango a tenu à encourager l’auteur, indiquant qu’il se retrouve en partie dans cette œuvre.

Aussi le ministre a dit souhaiter que ce roman ait une suite, car elle n’est pas finie.

 

Le professeur Albert Ouédraogo, enseignant chercheur, quant à lui,  a trouvé qu’être diaspo ne doit pas être vécu comme une malédiction, mais plutôt comme une bénédiction, car le diaspo est une force pour le pays, en ce sens qu’il est un pont entre le Burkina Faso et les autres pays.

 

Cette œuvre devra permettre aux Burkinabè de changer l’image un peu négative qu’il porte au diaspo, pense l’auteur  qui a dit que le roman est disponible à la librairie Jeunesse d’Afrique et Diacfa et bientôt dans les boutiques Total ,  au prix de 3 500 F CFA.

 

 

 

Bertille KABRE

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here