Plus de six millions de sachets de liqueur détruits

0
174

Le ministère du commerce de l’industrie et  de l’artisanat a organisé, ce jeudi 2 juillet 2020, à Tanghin une cérémonie de destruction de boissons frelatées et autres produits impropres à la consommation de la population burkinabè.

 

C’est au total plus de six millions de sachets de liqueur, soit environ 300  000 litres de liqueur qui ont été saisis par la brigade mobile sur l’ensemble du territoire.

Cette opération s’est déroulée à Ouagadougou et simultanément dans d’autres régions du pays, indiqué Yacouba Bila, coordonnateur de la brigade de contrôle économique et de la répression des fraudes.

 

Ces saisies ont été rendues possibles, avec le concours de la gendarmerie, la police nationale, la douane et la ligue des consommateurs.

Plus de 200 tonnes de boissons frelatées ont déjà été interdites d’entrer dans le pays.

 

La consommation des boissons frelatées sont un frein au développement socio-économique de la jeunesse et du Burkina Faso, a déclaré  monsieur Bila, coordonnateur de la brigade de contrôle économique et de la répression des fraudes qui a invité la population à plus de vigilance.

 

Pour lui, la population ne doit pas hésiter à dénoncer toute pratique commerciale illicite.

 

 

Bertille Kabré

Ecoburkina.info

Laisser un commentaire