Présidence de la CENI : Elysée Ouédraogo aux commandes  

0
50

La cérémonie d’installation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysée Ouédraogo, a eu lieu, ce lundi 2 août 2021 à Ouagadougou.

A l’occasion, Newton Ahmed Barry a passé la main à son successeur, Elysée Ouédraogo.

  1. Ouédraogo a invité l’ensemble des acteurs du processus électoral à se mobiliser pour faire face aux différentes échéances, et mettre en route un processus devant permettre d’aboutir à un scrutin dont les résultats feront honneur à tout le monde.

Il s’est engagé à relever le  défi des élections municipales à venir, en indiquant que le  peuple attend des élections réussies et sans crise.

 

Pour finir, il a rendu hommage à l’équipe des commissaires sortants pour leur contribution à l’ancrage de la démocratie au Burkina Faso, malgré le contexte difficile.

Newton Ahmed Barry, le président sortant, lui est revenu sur son bilan, en parlant d’héritage. A l’en croire, le coût de l’opération électorale a été réduit, malgré l’augmentation substantielle des électeurs.

 

De ses explications, l’opération électorale du 22 novembre a coûté moins chère que celle de 2015. «  Sur le coût de l’enrôlement des électeurs, nous avions prévenu, dès notre arrivée en responsabilité, que notre mode d’enrôlement des électeurs était inutilement coûteux et peu performant. Hélas, c’est encore lui qui a grevé grave le coût de nos élections, pour près de 33 milliards, là où l’opération électorale n’a coûté que 21 milliards, en vérité, 20,6 milliards que nous avons arrondi à 21 milliards. (…).», a-t-il dit.

 

A noter que Elysée Ouédraogo a été porté à la tête de l’institution par un vote, dans la soirée de jeudi, 29 juillet 2021.

 

Il est  le quatrième président de l’institution, après feu Moussa Michel Tapsoba, Me Barthélémy Kéré et Newton Ahmed Barry.

Noufé NABI

Ecoburkina

Laisser un commentaire