Présidentielles 2020 : l’AJIR se range derrière le candidat du pouvoir

0
167

Le  bureau politique de l’Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République (AJIR), réuni ce 13 juin 2020 à son siège sis à Dassasgho (Ouagadougou), a planché sur les élections à venir et adopté cinq résolutions.

Au terme des activités, Adama Kanazoé, président de l’AJIR, a soutenu que sa formation politique s’alignera sur le choix de la majorité présidentielle dans le cadre de la course à la magistrature suprême de novembre 2020 : « Adama Kanazoé ne sera pas candidat aux élections présidentielles de novembre 2020. Il soutiendra le candidat de la majorité présidentielle. Adama Kanazoé ne peut pas être plus royaliste que le roi. Les choses vont se clarifier incessamment et nous entérinerons le choix que la majorité présidentielle fera ».

Toutefois le président de l’AJIR  a indiqué le parti se réserve le droit de concourir aux  élections législatives, en vue de « prendre d’assaut l’Assemblée » pour  lui donner un autre visage. A l’en croire, il va  conduire lui-même les listes du parti lors de ce scrutin. 

A cet effet, le parti, dans une  dynamique d’ouverture, va lancer des appels à candidatures dans les semaines à venir  pour permettre aux jeunes et aux femmes de pouvoir faire acte de candidature sur  les listes du parti et être ceux-là qui vont constituer le personnel politique burkinabè dans les années à venir.

Pour lui, c’est une démarche pragmatique qui va amener le parti à se lancer à la conquête du pouvoir d’Etat en 2025.

Voici donc les résolutions adoptées par  acclamation:

– le BPN décide de la participation du parti aux élections législatives de novembre 2020. Les listes seront conduites par le camarade Président Adama KANAZOE;- le BPN décide de la participation du parti aux élections municipales de 2021;

– le BPN décide de susciter et parrainer les candidatures des jeunes et des femmes sur les listes du parti aux législatives 2020 et aux municipales 2021;

– le BPN autorise le Bureau Exécutif National à entériner le choix du candidat unique de la majorité à l’élection présidentielle de novembre 2020;

– le BPN décide du lancement d’un appel à candidature ouvert à tout citoyen burkinabè jouissant de ces droits civiques en vue de la constitution des listes du parti aux législatives et aux municipales prochaines;

 

 

 

Bertille KABRE

Ecoburkina.info

 

 

 

Laisser un commentaire