Procès du dernier gouvernement de Blaise Compaoré : Zéphirin Diabré s’informe sur l’évolution du dossier

0
30

Le ministre d’Etat, ministre auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, a eu une séance de travail, le lundi 23 août 2021 à Ouagadougou, avec le président de la Haute Cour de justice, Boukari Khalil Bara.

 

A l’issue de la rencontre, M. Diabré a expliqué la nécessité des séances de travail entre son département et l’ensemble des organes en charge de dire le droit et la justice sur des questions particulières.

 

De ses explications, il s’est agi d’avoir des informations sur l’état d’avancement d’un certain nombre de dossiers qui entrent dans le cadre de la réconciliation socio-politique, notamment celui du dernier gouvernement de l’ancien Président du Faso, Blaise Compaoré, qui a été transféré à la Haute Cour de justice en 2014 pour des raisons diverses de praticabilité et de cohérence juridique.

A en croire monsieur Diabré, les Burkinabè veulent un dénouement rapide du dossier, car l’insurrection s’est soldée par des morts et des blessés.

« Ces derniers et leurs familles aussi attendent un jugement. Même les personnes accusées étaient venues nous voir pour faire état de leurs soucis que le dossier soit vidé, car elles sont soumises à des entraves diverses qui les empêchent de vaquer à leurs occupations », a confié le ministre Diabré.

« Il faut que les conditions d’ordre organisationnel et financier soient réunies telles que la recherche de la salle, la sécurité », a avancé le procureur général M. Ouali qui a soutenu que budget de la Haute Cour de justice est greffé à celui de l’Assemblée nationale qui doit trouver les fonds nécessaires pour la tenue effective du procès.

 

Aimé Ilboudo

Ecoburkina

Laisser un commentaire