Projet de Développement Hydro-agricole de Soum : un taux d’exécution global de 70%

0
304

 Le Projet de développement Hydro-agricole de Soum (PDH-Soum) entend appuyer les efforts du Gouvernement dans la lutte pour la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté dans les provinces du Boulkiemdé, du Passoré et du Sanguié.

Il s’exécute en deux phases.
La mise en œuvre de la première phase (entre 2003 et 2013) du projet a permis la construction d’un barrage d’une capacité de 155 millions de mètres cubes. Il a été réceptionné le 03 août 2012. Ledit barrage a été ensemencé de 100 000 alevins et 30 pêcheurs ont été formés et équipés.

La deuxième phase du projet couvre la période 2017-2021. Elle est consacrée à la construction d’une station de pompage, l’aménagement et la mise en valeur de 1008 ha de périmètres irrigués dont 500 ha en aval de la rive droite, 368 ha en aval de la rive gauche et 140 ha en amont du barrage.

Les travaux pour la réalisation de ces objectifs sont en cours et leur état d’avancement est satisfaisant. En effet, à la date du 30 mai 2020, 568 ha de périmètres irrigués dont 368 ha en rive gauche et 200 ha en rive droite, étaient en cours de réception.

D’ici à décembre prochain, le PDH-Soum compte aménager et mettre en valeur un périmètre de 140 ha en amont du barrage, puis achever la construction de la station de pompage. La fin des travaux de réalisation de 74 km de pistes d’accès aux périmètres du barrage est également prévue pour l’année 2020.

A la date du 30 mai 2020, ces travaux affichaient un taux d’exécution global de 70%.

Source : DCPM/ MAAHA

Laisser un commentaire