Réouverture des marchés : « Dès demain, le maire  va signer un arrêté »

0
186

Face à la montée de la grogne  dans le secteur des marchés, le président du conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso, Salifou Nikiéma, s’est prononcé, ce 28 avril 2020 au journal de 19h30 de BF 1, sur l’imminence de la réouverture des marchés.  

« Le maire de la commune de Ouagadougou a donné des instructions pour ouvrir les marchés qui sont prêts, qui ont été balayés et désinfectés, qui sont disposés à respecter les mesures barrières, avec des lave-mains, la distanciation sociale, la présence d’une seule personne dans les boutiques », a-t-il soutenu.

A l’en croire, des volontaires vont faire la ronde des marchés pour vérifier si le respect des mesures de prévention de la maladie est observé.

«  Dès demain, mercredi 29 avril  2020, le maire va signer un arrêté qui autorise la réouverture des marchés qui sont prêts, c’est-à-dire qui auront été balayés et désinfectées », a –t-il dit, en soutenant qu’il faut que les gens sachent que la maladie de coronavirus est une réalité ; elle est présente, contamine et  tue toujours.

C’est pourquoi, il a invité les commerçants à faire preuve de patriotisme, de bonne volonté, en vue d’accompagner les autorités à les accompagner.

De ses explications, son organisation va poursuivre la sensibilisation des acteurs du secteur informel, car ils ne vont pas attendre la fin de la pandémie pour reprendre le travail, mais ils s’en accommoderont.  Leur slogan, « le coronavirus ne passera pas par moi pour atteindre quelqu’un d’autre ».

Pour finir, monsieur  a lancé un appel aux commerçants et aux personnes de bonnes volontés à se mobiliser pour balayer, désinfecter le reste des marchés  qu’ils pourraient doter de gels hydro alcooliques. Dans la foulée, il a indiqué que son association mène des plaidoiries pour distribuer des masques à ceux qui n’en disposent pas.

 

Bertille KABRE

Ecoburkina

Laisser un commentaire