Sécurité transfrontalière : 300 terroristes neutralisés après l’opération Koudanlgou

0
47

Le ministre de la Sécurité, Maxime Koné, a organisé, ce 30 décembre 2021, une conférence de presse, pour faire le bilan de l’opération Koudanlgou IV Zone 2,  menée conjointement par le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo, du 22 au 27 novembre dernier.

 

Selon le ministre, une trentaine de terroristes ont été neutralisés, 300 suspects fichés et recherchés interpellés, 53 armes à feu, des munitions, 144 moyens roulants, des explosifs et une importante quantité de stupéfiants, saisis au cours de l’opération qui a mobilisé au total 5 728 éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS), essentiellement le Sud-Ouest du Burkina Faso.

Aussi,  des champs de drogue ont été détruits et des engins explosifs improvisés, désamorcés.

Sur le plan national, ce sont au total 41 suspects qui ont été interpellés, dont une trentaine neutralisée lors d’un affrontement avec les FDS dans les forêts du Sud-Ouest et des Cascades.

A en croire le ministre Koné, cette opération a été menée dans le cadre de l’initiative d’Accra mise en place par les différents chefs d’Etat, en septembre 2017, après les premières menées en mai, novembre 2018 et en novembre 2019.

« C’est par la solidarité, les initiatives endogènes et en comptant sur nos propres capacités que nous pourrons venir à bout des différentes menaces terroristes », a-t-il dit.

Noufé NABI

Ecoburkina

Laisser un commentaire