Sites miniers : le gouvernement adopte des décrets pour le transfert du permis d’exploitation industrielle

0
58

Au titre du ministère des Mines et des carrières, le Conseil des ministres,  tenu le mercredi 27 mai 2020 à Ouagadougou, en séance ordinaire, sous la direction du  Président du Faso, a adopté deux   décrets portant exploitation des sites miniers.

Le premier décret  portant cession du permis d’exploitation industrielle de la grande mine d’or de la Société Kalsaka Mining SA à la Société Balaji Group Mining Kalsaka (BGMK) SA, dans la commune de Kalsaka, province du Yatenga, Région du Nord.
L’exploitation de la mine par le nouveau repreneur permettra de générer au profit du budget de l’Etat des recettes d’un montant de soixante milliards quatre-vingt-dix millions quatre cent treize mille neuf cents (60 090 413 900) F CFA en 5 ans et de créer 572 emplois directs.

L’adoption de ce décret permettra la poursuite des travaux d’exploitation de la mine de Kalsaka par la Société Balaji Group Mining Kalsaka SA.

Un deuxième décret portant transfert du permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or de la Société Minière Gryphon SA à la société WAHGNION GOLD OPERATIONS SA, dans les communes de Dakoro et Niankorodougou, province de la Léraba, Région des Cascades.

L’exploitation de la mine par le nouveau repreneur permettra de générer au profit du budget de l’Etat des recettes d’un montant de quatre-vingt-huit milliards six cent quatre-vingt-sept millions huit cent mille (88 687 800 000) F CFA en 13 ans et de créer 303 emplois directs et 439 emplois indirects.

L’adoption de ce décret permettra la poursuite des travaux d’exploitation de cette mine par la Société WAHGNION GOLD OPERATIONS SA.

 

Bertille KABRE

Ecoburkina.info

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here