Transformations industrielles: un taux de 20,65% contre 40℅ l’an passé

0
109

Le Cadre sectoriel de dialogue ” Transformations industrielles et artisanales ” (CSD/TIA), s’est tenu,  ce mercredi 12 août 2020 à Ouagadougou, sous la présidence du ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré, Président du CSD/TIA.

 

Cette rencontre a regroupé le ministère en charge de l’Industrie, ceux  en charge de l’Energie, des Mines et Carrières et de la Culture. L’objectif étant de faire le bilan à-mi-parcours de la mise en œuvre des activités du Programme national de développement économique et social (PNDES),  au cours du premier semestre 2020.

Selon le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, la pandémie de la Covidè19 a beaucoup impacté leurs activités ;  ils  n’ont pu  réaliser qu’un taux de 20,65% contre 40℅ l’année écoulée, à la même période.

 

A l’entendre, il va être question de  tirer des leçons des difficultés rencontrées et d’échanger sur les perspectives de la politique sectorielle, en vue de construire un  Burkina plus radieux.

 

Le ministre Kaboré a remercié les acteurs pour les résultats engrangés et les a invités à redoubler d’efforts et d’engagements, sans réserve, pour que le secteur puisse contribuer significativement à répondre aux fortes aspirations des populations en termes de bien-être socio- économique.

 

 

Bertille KABRE

Ecoburkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here